En réponse à l’arrivée de Zlatan parmi les proprios d’Hammarby, les supporters de Malmö ont de nouveau vandalisé sa statue. 

 

Sa décision ne passe toujours pas. Déjà abimé à plusieurs reprises depuis qu’Ibra a annoncé acheter 25% du club d’Hammarby (D1 suédoise), son double a subi de nouveaux dégâts ce week-end. Et cette fois, les anti-Zlatan ont été encore plus loin en… sciant le nez de la statue, en plus d’enlever un petit orteil et de la recouvrir d’une peinture argentée. “Nous n’avons pas encore reçu de plainte, mais nous voulons encourager les témoins de l’incident à contacter la police”, a déclaré un porte-parole des forces de l’ordre aux médias suédois.

 

 

Présent dans sa ville natale en octobre pour une inauguration en grande pompe, Zlatan est accusé d’avoir trahi son équipe de coeur en entrant au capital d’un autre club suédois, qu’il souhaite transformer en “meilleur de Scandinavie”. “Pour nous, c’est la rupture, avait expliqué un dirigeant du groupe de supporters de Malmö. Tout ce qu’il fait à avoir avec l’argent”. Depuis, la statue a été recouverte du mot “judas” ou encore d’une cuvette de toilette, tandis qu’une pétition demande son transfert. Et Ibra dans tout ça ? Sa seule réaction a pour l’instant été de dire qu’il n’avait “rien vu”, même s’il a porté plainte pour des menaces à caractère raciste en lien avec l’affaire.