En 8es de C1 pour la première fois de l’histoire, les joueurs de l’Atalanta Bergame et leurs tifosi ont eu droit à un bel after. 

 

Après la Serie A, la Dea surprend désormais l’Europe. En plus de participer à la C1 pour la première fois, les hommes de Gasperini ont réussi à décrocher un ticket pour les 8es en allant battre le Chakhtar Donetsk (0-3) mercredi soir. Inespéré, puisque aucun club n’avait réussi à se qualifier après avoir perdu ses trois premiers matchs, et donc forcément célébré toute la nuit à Bergame, ville de seulement 120.000 habitants. “C’est le jour le plus important de l’histoire du club, je n’arrive pas y croire”, hallucinait Luca Percassi, le directeur exécutif.

 

 

 

Déjà accueillis par 500 tifosi à l’aéroport de Kharkiv (Ukraine), les héros du soir en ont ensuite croisé des milliers à leur retour dans le nord de l’Italie, vers 3h du matin. Fumigènes, chants, drapeaux… Le car de l’équipe s’est retrouvé au milieu d’une marée de supporters, qui ont pu voir le capitaine Papu Gomez et Muriel sortir du véhicule pour partager ça de plus près. Clairement la plus belle nuit vécue par la Dea, en attendant peut-être une qualif’ en quarts, même si le tirage s’annonce costaud (PSG, Barça, Bayern, Liverpool, Leipzig ou Valence).

 

 

 

 

Classement final du groupe C :

 

1. Manchester City (14 pts)

2. Atalanta (7 pts)

3. Chakhtar (6 pts)

4. Dinamo Zagreb (5 pts)