Derrière l’éventuel transfert de Dimitri Payet à l’OM se cache aussi une raison plus personnelle que sportive. Jamais épanouie à Londres, son épouse Ludivine veut aussi quitter la capitale et s’est même déjà rendue à Marseille. 

 

Dimitri Payet a plus agité le mercato hivernal que n’importe quel club français. Car le milieu convoité par Marseille vient de l’annoncer à ses dirigeants : il ne veut plus rejouer pour West Ham. Une décision purement sportive ? Pas sûr. Pendant qu’il négocie son retour avec l’OM, on apprend que son épouse Ludivine n’y serait pas pour rien dans ce bras de fer entamé par le joueur des Bleus.

 

Pour preuve, Ludivine Payet s’est déjà envolée en compagnie de leurs trois enfants, Noa (7 ans), Milan (3 ans) et Pharell (1 an et demi) à Marseille. Et elle n’a probablement pas versé de larmes sur le tarmac de l’aéroport car selon le Guardian, la famille Payet ne s’est jamais réellement acclimatée et épanouie à Londres. Madame Payet a même gardé ses habitudes dans la cité phocéenne où elle a multiplié les allers-retours. Y compris pour des rendez-vous au Salon Le Rouge, son salon de coiffure de prédilection. Autre signe qui prouve des difficultés à s’intégrer malgré ses grosses performances sur le terrain, le joueur formé à Nantes n’aurait également jamais vraiment appris l’anglais, d’après le quotidien britannique.

Forfait, Neymar a-t-il trouvé une nouvelle excuse pour fêter l'anniversaire de sa soeur ?

 

#ludivinepayet #hairstyle #lesalonrouge #marseille

Une photo publiée par Athias.L (@lerouge13) le

 

 

Sa famille serait “malheureuse” à Londres

Au moment d’annoncer sa volonté de quitter West Ham lors d’une discussion avec son coach Slaven Bilic, Dimitri Payet n’aurait pas caché le « malheur de sa famille à Londres », il y a quelques jours. Par respect ou volonté d’encaisser un gros chèque, le club londonien aurait été plutôt sensible au mal-être de la femme du joueur. Une bonne nouvelle pour un Dimitri Payet d’autant plus à l’écoute de Ludivine qu’il vit avec son épouse depuis plus de dix ans et qu’elle a suivi le joueur, rencontrée à Nantes, de Lille à Saint-Etienne en passant donc par Marseille et Londres.

 

Dimitri et Ludivine Payet au Stade des Lumières de Lyon, le 26 juin 2016

Dimitri et Ludivine Payet au Stade des Lumières de Lyon, le 26 juin 2016 – Bestimage

 

 

Une réunion décisive ?

Pendant que le coach croate est « en colère », comme les fans des Hammers qui ont déjà un chant anti-Payet, Dimitri Payet (29 ans) négocie en tout cas son retour dans un OM plus ambitieux que jamais. Selon L’Équipe, un nouveau rendez-vous décisif est prévu à Londres aujourd’hui, lundi 16 janvier, entre le président de l’OM, son directeur sportif Andoni Zubizarreta, et leurs homologues anglais pour évoquer le transfert du joueur, vendu à West Ham pendant l’été 2015 contre environ 11 millions d’euros. Le club marseillais pourrait soumettre une nouvelle offre après avoir déjà proposé 22 M€ + 3 M€ de bonus. Ludivine Payet croise les doigts.

 

N.F.