Marco Verratti et Blaise Matuidi en boîte de nuit deux jours avant le choc Barça-PSG ? après voir lâche une fausse information L’Équipe s’est excusé et l’Italien a réagi.

 

« Fake news ! » Il n’y a pas que chez Donald Trump que l’on se plaint de fausses infos. Avec Blaise Matuidi, Marco Verratti en a aussi fait les frais le 9 mars dernier quand l’émission L’Équipe type annonce que les deux joueurs du PSG étaient « en boîte de nuit » deux jours avant le match retour de Ligue des champions contre Barcelone. Faux selon l’Italien qui dément avoir été à cette soirée à l’Arc, via son agent, et assigne en justice a le quotidien. Après la remontada, Marco Verratti n’assumerait il pas son gout des nuits parisiennes ? Non, l’italien était bel et bien de bonne foi puisque L’Équipe vient de reconnaître son erreur.

 

 

Après une nouvelle brouille avec l'ex d'Anthony Martial, un membre de sa famille s'explique

« des sources mal intentionnées »

« Aujourd’hui, nous avons la certitude que ces informations sont fausses et ont été relayées par des sources externes mal intentionnées, peut-on lire sur le site du journal, dans un communiqué titré À nos lecteurs et signé du directeur des rédactions. Nous vous présentons nos excuses. Nous adressons également nos excuses à Messieurs Marco Verratti et Blaise Matuidi pour le tort que nous leur avons causé ainsi qu’à leur club et employeur, le Paris-Saint-Germain. » Un « dysfonctionnement », qui conduira désormais le groupe à réexaminer « ses procédures internes afin de toujours continuer à (vous) proposer une information de qualité ».

 

 

Sans rancune

Faute avouée et même pardonnée par Marco Verratti. « Excuses acceptées , sans rancune » a écrit l’international italien sur Instagram, où il a partagé le communiqué du journal. Des mots qui peuvent naturellement laisser sous-entendre que les poursuites engagées par celui que l’on surnomme « Le petit hibou » contre le quotidien, par la voix de son avocat Maître Carlo Alberto Brusa, en réponse à « un mensonge absolu » ont finalement été stoppées. La classe à l’italienne.

 

Excuses acceptées, sans rancunes 👍🔴🔵

Une publication partagée par Marco Verratti (@marco_verratti92) le

 

V.L.