Diffuseur de 20 matchs de Premier League en décembre, Amazon Prime UK permet aux téléspectateurs de suivre les rencontres avec le seul son du stade. Meilleure idée. 

 

Là-dessus, les Anglais ne vont pas regretter leur arrivée sur le marché des droits TV. Très rarement proposée par les chaînes en France, malgré une demande clairement visible sur les réseaux sociaux, l’option sans commentaire est bien là sur Amazon Prime. Mardi, lors des premières retransmissions – Burnley-City (1-4) et Crystal Palace-Bournemouth (1-0) -, les téléspectateurs ont pu cocher “Stadium Atmosphere” au lieu d'”English Commentary”, pour vivre les matchs (presque) comme au stade. Pratique si les commentateurs sont difficilement supportables, comme on le subit parfois en France.

 

 

 

Propriétaire de 20 matchs de Premier League par an jusqu’en 2022, contre un chèque de 100 millions d’euros, Amazon propose également sa fonction X-ray pour faire apparaître les stats des matchs, analysés par une équipe de consultants digne des grosses chaînes anglaises, de Thierry Henry à Roberto Martinez en passant par Michael Owen, Alan Shearer ou Nigel de Jong. Ce qui n’a pas empêché les critiques : des supporters de Palace ont par exemple brandi une banderole contre les horaires voulus par Amazon, et de nombreux internautes se sont plaints de bugs techniques lors de la première. Un peu moins gênant que pour RMC Sport, puisque les Anglais peuvent profiter de l’offre d’essai gratuite d’un mois pour regarder les matchs.