Pour analyser la défaite d’Arsenal à Man City (3-1), Jamie Carragher a innové en utilisant la réalité virtuelle sur Sky Sports. La télé du futur ?

 

Jamie Carragher la tête dans un casque et des graphismes façon FIFA 2002 : les téléspectateurs de Monday Night Football sur Sky Sports pouvaient difficilement voir plus improbable lundi soir. Mais pour mieux comprendre ce qui n’allait pas dans la défense d’Arsenal contre City, c’est bien la réalité virtuelle que le consultant anglais a utilisé pour la première fois, en se mettant dans la peau de Lichtsteiner.

 

 

L’occasion de comprendre que le Suisse a “laissé trop d’espace à Sterling” mais surtout de découvrir ce que peut donner l’utilisation de cette VR fournie par la société hollandaise Beyond Sports, partenaire du PSV, Stoke City ou encore de la Fédé allemande, pour décortiquer des actions à la télé. Et malgré des images nous ramenant 20 ans en arrière dans l’histoire des jeux vidéo – mention spéciale aux effrayants doubles de Sterling et Silva -, ça donne plutôt envie de voir le procédé chaque week-end en France pour mieux comprendre ce qui se passe dans la tête des défenseurs. Comme Rolando, par exemple.

 

 


Voir cette publication sur Instagram

Proud to be mentioned by @23_carra for our VR work. Good luck on the show tonight.

Une publication partagée par Beyond Sports (@beyondsportsvr) le