Relégué en troisième division avec Sunderland, le coach Chris Coleman a critiqué la présence des caméras de Netflix durant toute la saison. 

 

Et si les Black Cats avaient raté leur saison à cause de… Netflix ? Dernier de Championship (D2 anglaise), Sunderland est officiellement relégué – la 2e relégation en 2 ans – après une défaite contre Burton Albion (1-2) samedi. Un fiasco qui a de multiples raisons mais auquel les caméras de Netflix, présentes au quotidien pour un documentaire, ne seraient pas étrangères selon le coach Chris Coleman. “Je ne peux pas dire que je suis à 100% à l’aise avec ça“, expliquait vendredi l’ex-sélectionneur du pays de Galles. “Le problème avec les gens du foot, c’est qu’à la minute où l’on met une caméra sur nous, on pense “média” et on reste sur nos gardes. C’est comme ça“, a-t-il jugé.

 

 

Arrivé en novembre, Chris Coleman n’a toutefois pas eu son mot à dire. “Ce n’était pas naturel pour nous d’avoir des caméras. Mais cela a été décidé avant que j’arrive donc je ne pouvais rien faire“, a-t-il ajouté, avant de montrer de la compassion pour les équipes de Netflix : “Ça doit être dur pour eux aussi parce que la saison a été très négative (…) Je ne sais pas à quoi cela va ressembler, ce sera sûrement en deux parties… La première sur cette année et peut-être qu’il y en aura une autre plus sympa sur la saison prochaine“. Les fans du club qui voudraient revivre le cauchemar de cette saison depuis leur canapé n’auront quand même pas accès à tout puisque les caméras n’ont pas pu rentrer dans les vestiaires.

 

Un autre season final raté ?

Avant Sunderland, dont la relégation de Premier League avait déjà donné lieu à un docu de la BBC il y a 20 ans, c’est la Juventus qui a eu droit aux caméras de Netflix. Eliminé de la Ligue des champions à la 93e face au Real et plus que jamais menacé par Naples en championnat, le club italien peut aussi penser que le documentaire ne lui a pas vraiment porté chance. Le chat noir s’appelle peut-être Netflix.

 

 

MAJ du 23 août : La société de production Fulwell 73 a officialisé la sortie du docu, intitulé Sunderland Til I Die et prévu en huit épisodes. Chris Coleman a été viré quelques jours après ses déclarations et entraîne désormais Hebei China Fortune. Sunderland a de son côté nommé Jack Ross pour le remplacer.