En pleine préparation du championnat, les Xolos de Tijuana (D1 mexicaine) ont pensé à organiser le grand jeu du moment : le Neymar Challenge. 

 

De “héros de la Seleçao et prochain Ballon d’or” à… la risée du monde entier. En un Mondial et une série de simulations plutôt grotesques devant des millions de gens, Neymar est définitivement devenu le joueur le plus moqué du moment. La preuve, les “Neymar Challenge” ne s’arrêtent plus et le dernier en date vient du Mexique, pays éliminé par le Brésil en 8es, où Tijuana se venge gentiment en faisant participer ses supporters à la fête.

 

 

 

Pour ne pas s’ennuyer à la mi-temps du match de préparation contre Herediano, le 11e du dernier championnat n’a pas fait de Challenge Wanadoo mais plutôt mis au défi quelques personnes du public. L’objectif : partir du rond central jusqu’aux buts en se roulant par terre comme le numéro 10 du PSG. Pas de double-contact ni de coup du sombrero, le geste qu’on retiendra de Neymar lors du Mondial est donc bien la roulade.

 

Après l’élimination du Brésil contre la Belgique (1-2), c’est un joueur mexicain qui s’est déjà payé Neymar. “Et maintenant, qui rentre à la maison ?”, a lâché Andrès Guardado, le capitaine de la Tri, sur Instagram en réponse aux paroles du Brésilien. “Ils ont trop parlé, voilà pourquoi maintenant ils rentrent à la maison”, avait critiqué l’attaquant du PSG après la qualif’. Sale temps pour le “futur Ballon d’or”.