Après le Real Madrid et la Juventus, c’est l’Atlético qui va traverser l’Atlantique pour affronter une équipe all-star de la MLS cet été. 

 

Stoppez définitivement les rumeurs : Griezmann restera à l’Atlético cet été. Du moins, une partie de l’été puisque les Colchoneros feront une tournée aux Etats-Unis et le All-Star Game de la MLS que ne peut évidemment pas louper Grizi, en bon fan de sports US. Selon Sports Illustrated, c’est bien la bande à Simeone qui est attendue fin juillet/début août à Orlando pour être le traditionnel invité européen de cette édition. Reste donc à savoir avec quels joueurs, puisque l’Atlético va connaître le départ d’Hernandez, en attendant celui de Godin, pressenti à l’Inter, voire de Saul vers Man City.

 

 

En cas de non-transfert pour le Barça avant août, Griezmann pourra se frotter pour la première fois à un championnat nord-américain qu’il se voit bien rejoindre en pré-retraite, comme son idole Beckham. “Je veux terminer en MLS. Après, on verra si c’est à Los Angeles ou Miami. Ce sont deux bonnes villes”, expliquait le numéro 7 dans un entretien accordé à L’Equipe Magazine, en septembre dernier. Pour ce qui est du Barça, le président des Colchoneros a annoncé lundi que Grizi resterait la saison prochaine à “1000%”. À voir si ces pourcentages sont aussi crédibles que ceux des Catalans juste avant que Neymar ne file au PSG.

 

 

 

Déjà un derby aux Etats-Unis

L’Atlético, qui a déjà prévu un match contre Chivas au Texas (23 juillet), puis contre le Real dans le New Jersey (26 juillet) pour l’International Champions Cup, succèdera à la Juventus, invitée l’an dernier. Les Turinois ont remporté le match aux tirs aux buts (1-1 puis 5-3), comme le Real l’année précédente. Le “Griezmann penalty” de Vegedream risque de voyager jusqu’à Orlando cet été.