Revenu au Signal Iduna Park dimanche, Neven Subotic (31 ans) a eu droit à un hommage parfait de ses ex-supporters de Dortmund.

 

La famille du BVB ne l’a évidemment pas oublié. Figure de l’ère Klopp et du club pendant 10 ans, Neven Subotic faisait son grand retour au Signal Iduna Park dimanche, sous le maillot de l’Union Berlin. L’occasion de prendre un cinglant 5-0 (avec un doublé d’Haaland), mais surtout de vivre un immense moment frissons à la fin du match. Pendant de longues minutes, le fameux Mur jaune a en effet chanté à la gloire de sa légende serbe, partie pour Saint-Etienne il y a deux ans après avoir gagné deux titres de champion avec le BVB.

 

 

C’était un moment spécial, il n’y a pas de mots, s’est ému le défenseur du 12e du championnat, au micro de la Bundesliga. 25.000 fans incroyables sont là pour me montrer leur reconnaissance. C’est un grand moment dans ma carrière, mais aussi dans ma vie”. Inutile de dire que le manita a été beaucoup plus facile à encaisser.