Après une saison compliquée mais une Europa League gagnée avec Manchester United, Anthony Martial se repose à l’île Maurice avec Mélanie Da Cruz. L’occasion de relâcher la pression mais de voir encore sa compagne s’en prendre à ses “haters”. 

 

Il se passe toujours un truc avec Mélanie Da Cruz et Anthony Martial. Quand ce n’est pas l’ex du joueur, Samantha Peyton, qui se défoule sur Snapchat, c’est son actuelle compagne qui se fait encore des amis sur les réseaux sociaux entre deux posts sponsorisés. En cause ? Lors de leurs vacances à l’île Maurice, le couple s’est fait chahuter pour avoir posé en compagnie d’animaux sauvages – lions ou encore zèbres – dans le parc naturel animalier de Casela. Et ça n’a pas plu à certains qui pensent que les animaux été probablement drogués pour être approchés. « Pauvre lion, tu devrais avoir honte », peut-on notamment lire en sous le post du joueur mancunien.

 

Résultat, Mélanie Da Cruz a pris son smartphone pour un énième coup de gueule. Exaspérée sur Snapchat, elle explique à ses haters que les lions, venus d’Afrique, ne sont absolument pas drogués et ne vivent pas non plus en captivité. D’accord. Heureusement, ça n’a pas eu l’air de perturber Anthony Martial qui profite de son séjour sur l’île de l’océan indien, entre quad, escalade près des cascades, dégustation de papaye et piscine à débordement. Et un petit coup de fil à son agent ?

Malheureuse à Londres, Ludivine Payet a déjà posé ses valises à Marseille

 

Anthony Martial et sa compagne Mélanie Da Cruz, à l'île Maurice

Anthony Martial et sa compagne Mélanie Da Cruz, à l’île Maurice – Instagram

 

🙌🏽 L’île Maurice 🌴 #perfect #mauritius #beautiful

Une publication partagée par Mélanie Da Cruz Pires (@melaniedacruzzoff) le

 

Encore une merveilleuse journée 😍 #lovelife

Une publication partagée par Mélanie Da Cruz Pires (@melaniedacruzzoff) le

 

Holidays 😌

Une publication partagée par Anthony Martial (@martial_9) le

 

 

La rumeur OL

Car après une saison plus que compliquée chez les Red Devils, toutefois couronnée par une Europa League, Anthony Martial pourrait en effet faire ses valises cet été. L’ancien monégasque n’a pas convaincu José Mourinho, qui préfère le voir sur le banc de touche. Selon The Independant, Manchester United ne retiendrait donc pas le joueur, acheté il y a deux ans pour 50 millions d’euros, hors bonus.

 

Parmi les trois clubs intéressés, on retrouverait Tottenham, West Ham et… Lyon, où il a été formé et fait ses débuts en Ligue 1. Mais pour l’instant, on en serait au simple stade des approches. L’occasion pour le joueur de 21 ans de profiter encore un peu des bêtes sauvages avant, qui sait, de retrouver Jean-Michel Aulas.