Poursuivi par New Balance, qui souhaitait prolonger son contrat en activant une clause, Liverpool vient de voir la justice rejeter la plainte. 

 

Et une victoire de plus pour les Reds. Avant de recevoir Tottenham dimanche, Liverpool vient de battre New Balance devant la High Court de Londres, qui a confirmé que leur contrat s’arrêterait à la fin de la saison. Alors que la marque de Boston affirmait s’être alignée sur l’offre de Nike, comme une clause le lui permet pour prolonger le deal, un juge a estimé que sa proposition était en fait inférieure à celle du swoosh. La raison ? La puissance marketing de Nike est bien supérieure à celle de NB. Notamment grâce à LeBron James, Serena Williams ou encore Drake qui font partie de son écurie et permettront au champion d’Europe d’obtenir beaucoup plus de retombées.

 

 

Liverpool n’est donc pas obligé de signer un nouvel accord avec New Balance”, a conclu le juge. Désormais libres de signer chez Nike, avec lequel ils se seraient mis d’accord pour un montant XXL, les Reds sont forcément “heureux” de la décision. “Nous allons continuer avec New Balance cette saison, tout en préparant les maillots 2020/21 avec notre nouvel équipementier”, a affirmé un porte-parole, pendant que celui de NB s’est dit “déçu”. Suffisant pour faire rêver les fans des Reds, qui espèrent désormais voir arriver… Mbappé grâce à Nike. Le hashtag “Mbappé2020” est même passé trending topic sur Twitter en Angleterre.