Depuis jeudi, l’UEFA a sa propre plateforme de streaming OTT pour diffuser certaines de ses compétitions ou encore des archives. 

 

Et si le prochain concurrent des chaînes était l’UEFA ? On n’en est pas encore là mais l’instance du foot européen vient de lancer Uefa.tv, sa plateforme annoncée en février dernier. Un service gratuit où les fans peuvent déjà voir des résumés de C1, des archives de toutes les Coupes d’Europe, des interviews et tout ce qui est lié aux compétitions organisées par l’UEFA, y compris la Ligue des nations, les catégories de jeunes, le futsal ou le foot féminin. “Le paysage numérique évolue, et nous devons être à même d’anticiper et de répondre à ces changements”, a expliqué le président Aleksander Čeferin, dont le souhait est de rendre le foot et les compétitions de l’UEFA “plus accessibles” aux fans du monde entier.

 

 

En attendant de voir le résultat chez les supporters, l’idée a déjà plu à la Bundesliga qui sera le premier championnat européen à être présent sur cette plateforme. Des résumés de chaque journée seront proposés le lundi ainsi que des émissions, des archives du championnat ou de rencontres entre clubs allemands en C1.

 

 

 

Un modèle payant possible

En ne diffusant pas des compétitions majeures en direct comme la C1, payée à coups de millions, l’UEFA refuse donc de se voir comme un adversaire des chaînes. “La plateforme ne les concurrencera pas, mais les complétera en profitant du large éventail de contenus disponible”, explique le communiqué. Néanmoins, le directeur marketing de l’UEFA Guy-Laurent Epstein n’exclut pas “un modèle payant” pour diffuser des compétitions de clubs (la troisième Coupe d’Europe, de retour en 2021 ?) ou d’équipes nationales dans le futur.