Sans surprise, l’affaire Neymar embarrasse ses sponsors parmi lesquels MasterCard, qui a déjà décidé de prendre ses distances. 

 

On ne le verra plus poser fièrement avec sa CB entre les mains. Englué dans une affaire de viol qui ternit un peu plus son image, Neymar vient de voir MasterCard annuler officiellement une campagne prévue pour la Copa America au Brésil. “Nous avons pris la décision d’arrêter les activités qui incluent l’ambassadeur de la marque jusqu’à ce que le problème soit réglé”, explique l’entreprise américaine, citée par Globo, sans faire de lien avec la blessure qui l’empêchera de jouer la compétition.

 

 

Entre la gravité des faits et le déballage sur les réseaux (SMS salaces, vidéo…), l’affaire Neymar inquiète d’autres sponsors encore plus proches du numéro 10 parisien, à commencer par Nike. Partenaire historique du crack brésilien, entendu par la police de Rio jeudi soir, mais aussi de la Seleçao et du PSG, la marque américaine se dit “très inquiète” et annonce “suivre l’affaire de près” dans un communiqué. Une préoccupation qu’on retrouve aussi chez Red Bull, selon le média brésilien UOL.

 

La pub MasterCard de Neymar pour la Copa America 2019

 

 

 

Le précédent CR7

En attendant, l’histoire rappelle forcément celle de Cristiano Ronaldo, lui aussi accusé de viol. À la suite de nouvelles révélations sur l’enquête, en février dernier, celui qui a aussi été condamné pour fraude fiscale avait été écarté de la nouvelle jaquette de FIFA 19, dont il était la star. Officiellement, EA Sports n’avait pas lié cette décision à l’accusation, précisant seulement “suivre l’affaire de près”, mais CR7 avait bien été relégué au second plan par l’éditeur et remplacé par Dybala, De Bruyne et… Neymar, pressenti pour être le visage de la prochaine édition. À moins qu’EA n’imite MasterCard ?

 

CR7 sur la jaquette de FIFA 19

 

Jaquette de FIFA 19 avec Neymar, De Bruyne et Dybala