Après Marco Reus, Robin Van Persie ou Edgar Davids, c’est Memphis Depay qui a droit à un maillot mashup signé du designer hollandais Blood In Blood Out. 

 

Partira ? Partira pas ? Sur la liste des prétendants au départ à l’OL, et dans l’actu du moment pour son soutien au mouvement “Black Lives Matter”, Depay a vu Blood In Blood Out en profiter pour faire un petit bilan de carrière. Comme pour d’autres grands noms du foot hollandais et international (Kanu, Van Nistelrooy, Podolski ou Sneijder ont aussi eu leur exemplaire), l’ex-designer de chez Nike a imaginé un maillot mashup en forme de biographie : un peu de rayures rouge et blanc pour le PSV (2011-15), du rouge et un logo Chevrolet pour Man United (2015-17) et bien sûr pas mal de blanc pour l’OL, dont on retrouve l’écusson ou le sponsor.

 

 

Avant le quatrième club cet été ? C’est peut-être le souhait du buteur de 26 ans mais pas de Juninho. “Il est très important pour nous, a récemment assuré le directeur sportif de l’OL. On a déjà commencé à parler d’une prolongation. On a envie qu’il reste (…) Mais on sait qu’un joueur de son talent à un an de la fin de son contrat, ce sera une bonne discussion. On ne sait pas si on va la gagner”. Chez Jean-Michel Aulas, on se montre forcément plus tranquille : “Il est sous contrat ! Pour le moment, on n’a pas de proposition. Donc on a bon espoir de le garder”, a assuré le boss lyonnais, pas encore prêt à voir Memphis sous d’autres couleurs.