David Ginola, infidèle ? Si l’ex-footballeur et désormais animateur est bien recasé avec une jeune femme de 27 ans, comme l’ont annoncé plusieurs tabloïds, il était déjà séparé de son épouse depuis plusieurs mois, raconte son fils dans le Daily Mail

 

À 49 ans, David Ginola pourrait remettre l’acronyme YOLO au goût du jour. Après avoir frôlé la mort lors d’un match amical cet été, l’ex-beau gosse des Bleus ne laisse pas filer une minute de sa nouvelle vie. Reconverti animateur – avec succès – de La France a un incroyable talent sur M6, l’ex-footballeur a même séduit une jeune femme de 27 ans prénommée Maeva, comme The Sun nous l’apprenait dimanche. Mais contrairement à ce qu’indiquait le tabloïd, qui publiait aussi une série de photos du couple main dans la main à Paris, l’ex-visage du jeu FIFA 98 n’a pas trompé sa femme Coraline. Du moins, pas cette fois.

 

 

 

Son fils Andrea rétablit aujourd’hui la vérité dans une interview au DailyMail. Car après vingt-cinq ans d’union, David Ginola a bien divorcé de sa mère Coraline, 48 ans, en février 2016. Soit quatre mois avant que l’ancien joueur du PSG et de Newcastle ne fasse la rencontre de sa nouvelle petite amie Maeva, au mois de juin, d’après son fils. La raison de ce rectificatif est simple : The Sun faisait passer son père pour un «b****d» qui aurait «trompé sa mère», par ailleurs loin d’être «dévastée».

 

 

 

Une infidélité difficile à digérer

Mais si Maeva n’a rien à voir dans le divorce de ses parents, une histoire d’infidélité en est pourtant bien à l’origine. Depuis 2005, David Ginola est poursuivi par la colère de Joëlle Pinquier, son ancienne compagne qui assure qu’il est le père de sa fille Joy et a tenté d’imposer, en vain, un test ADN à l’ex-chouchou du Parc des Princes alias “El Magnifico”.

 

C’est donc cette liaison qui a «causé beaucoup de dégâts» et aurait été difficile à digérer pour madame Ginola. Mais elle «va aujourd’hui beaucoup mieux», précise Andrea. «La chose la plus importante c’est qu’aujourd’hui, mes deux parents sont heureux», ajoute-t-il. Depuis que Coraline lui a demandé de quitter les lieux de leur domicile à Sainte-Maxime, l’ancienne star du ballon rond vit entre Paris, Londres et la maison de sa nouvelle compagne à Marseille.

 

 

 

«S’il avait été boulanger, est-ce qu’elle serait avec lui ?»

Heureux avec Maeva ? Pour son fils aîné, cela ne fait aucun doute lorsqu’on voit les photos du couple. Mais Andrea n’est visiblement pas fan de la “très intelligente” mannequin qu’il n’a pas l’air pressé de rencontrer et dont il craint les motivations. “S’il avait été boulanger dans le Nord de la France avec une paye de 1 500 euros par mois, est-ce qu’elle serait encore avec lui ?», s’interroge-t-il, jugeant Maeva “trop jeune” pour son père.

 

«Elle est arrivée au bon moment, au bon endroit (…) je ne pense pas que cela va durer», poursuit Andrea. Le frère de Carla Ginola (21 ans) remet ensuite un dernier taquet à Maeva puisqu’il espère que son père finira par rencontrer quelqu’un qui a «des objectifs dans la vie». On espère que David Ginola a eu la bonne idée de les réunir pour Noël.

 

Peut-on parler de la fameuse crise de la cinquantaine ? Pas pour Andrea qui semble sceptique face à cette théorie, tout comme face à celle voulant que David Ginola souhaite profiter au maximum de sa “deuxième” vie après l’infarctus qui a failli l’emporter. Pour son fils, c’est surtout sa carrière de footballeur qui a empêché son père de profiter de sa jeunesse comme il l’aurait souhaité. Aujourd’hui, «il veut s’amuser et profiter de la vie». Et pour l’instant, ce sera avec Maeva.

 

David Ginola et son fils, Andrea

David Ginola et son fils, Andrea

 

Sa.S