Programmé les 24 et 25 juin sur La chaîne L’Equipe, le docu-série “Lens, de sang et d’or” a une bande-annonce qui donne déjà envie de soutenir le Racing. 

 

Le premier Sunderland ‘Til I Die à la française est bientôt là. Inspiré par la série déjà culte de Netflix, ce docu sur Lens promet de raconter leur saison 19/20 au final improbable (montée en L1 après l’arrêt du championnat), mais aussi de saisir la dimension sociale d’un club pas comme les autres en France. Promesse déjà tenue dans la bande-annonce : tous les ingrédients que l’on attendait sont là, entre foi des supporters et coulisses du club (images de vestiaire, négos de transferts…).

 

 

Avec la crise du Covid-19, la série à quatre épisodes (52 minutes) aurait toutefois pu être menacée. Mais il était hors de question d’abandonner pour le producteur François Pesenti : “Cette saison n’est pas linéaire et c’est tant mieux”, assurait-il récemment, en révélant au passage que le confinement serait abordé à partir du troisième épisode, avec notamment les actions des ultras pour les soignants. “Aux deux tiers de la saison, on a déjà pu saisir toute la force de ce club. Le décès de Daniel Leclercq a été un moment intense”, a-t-il aussi souligné. De quoi rendre ça encore plus attendu par les fans (et les autres).