Selon Mundo Deportivo, le Barça souhaite rebaptiser le Camp Nou la saison prochaine, afin de récolter des fonds contre le coronavirus. 

 

Més que un naming. Eclaboussée par une série de polémiques ces derniers temps, la direction du Barça se rachète un peu avec une décision plus conforme à l’institution : d’après Mundo Deportivo, elle vient de valider la cession des droits de naming du Camp Nou à la fondation du club, chargée de trouver un sponsor pour la saison 2020/21. Tout ça dans un but caritatif, afin de financer des projets destinés à la lutte contre le coronavirus en Catalogne et dans le reste du monde.

 

 

Le Barça et sa fondation estiment qu’il est indispensable qu’en cette période de crise, tous les moyens soient déployés pour combattre l’épidémie et ses conséquences”, écrit le quotidien catalan le plus proche de la présidence Bartomeu. Les fonds récoltés serviront à financer des actions menées par le propre sponsor et de mettre en place différents projets, comme des recherches sur l’épidémie.

 

 

Un naming classique reste prévu

Si ce sera une première dans l’histoire blaugrana, le naming n’est toutefois pas un nouveau sujet. Car pour financer l’ambitieux Espai Barça et la rénovation du Camp Nou, attendue en 2024, il était déjà prévu qu’une marque vienne associer son nom au stade de 99.000 places. Les potentiels sponsors ? Cela reste pour l’instant assez mystérieux, mais on a parlé de Rakuten ou encore de la société pharmaceutique catalane Grifols. Somme recherchée par Bartomeu : 300 millions d’euros. Et cette fois, ce ne sera pas pour faire du caritatif.