À un mois de la reprise (espérée) de la Liga à huis clos, Javier Tebas a donné quelques pistes sur ce que le téléspectateur verra. 

 

Le monde d’après pour les socios. En train de préparer le grand retour de la Liga, attendue pour le 12 juin, Javier Tebas a tenu à rassurer le public concernant le huis clos : si les tribunes seront désertes, il a des idées pour que l’expérience soit moins douloureuse. “Nous avons déjà vu des huis clos avec un écho et cette horrible vision qu’est une tribune vide, mais nous travaillons sur des initiatives modernes et imaginatives afin d’éviter ça”, a-t-il promis lors d’une vidéoconférence avec l’Institut ibéro-américain du droit du sport (IIDD).

 

 

Pour ça, Javier Tebas compte d’abord changer la réalisation des matchs. “Il y aura de nouveaux angles de vue avec des caméras positionnées différemment”, assure le patron de la Liga. Autre idée, cette fois pour “remplir” les tribunes : les recouvrir de messages. “Pendant les matchs, on pourrait également voir de la pub virtuelle diffusée à l’écran, au niveau des tribunes vides, tout comme des tweets de supporters”, propose-t-il. Sans oublier l’aspect sonore, pour lequel il a récemment organisé une réunion avec EA Sports histoire de s’inspirer de FIFA 20.

 

 

Du foot tous les jours

Les socios vont donc devoir s’y faire, d’autant que Tebas veut enchaîner les rencontres pour terminer la saison. Il y aura du foot quotidien pendant 35 jours selon lui, tandis que les huis clos se poursuivront au moins jusqu’à décembre. Tant qu’on retrouve le duo Da Silva-Da Fonseca sur beIN, ça nous va.