En Espagne, une nouvelle loi limitant la pub pour les paris sportifs entrera bientôt en vigueur. Et elle aura forcément des conséquences sur les maillots et les stades de Liga. 

 

Adios les Marathon Bet, Bwin ou encore Betway. Alors que l’addiction aux jeux d’argent est devenu un vrai débat en Espagne, à l’image de ce qui se passe en Angleterre, la pub pour les paris sportifs vit ses dernières heures en Liga. Selon El Pais, le ministre de la Consommation présente jeudi, devant la Commission européenne, son projet de loi qui limite les annonces pour les jeux d’argent. Pour lutter contre cette addiction, elles seront seulement autorisées entre 1h et 5h du matin à la télévision, radio ou encore YouTube.

 

 

Le projet, s’il reste en l’état sans être soumis aux pressions de l’Europe, est conforme à notre souhait de voir disparaître la pub des retransmissions de matchs”, valide Juan Lamas, directeur général de la FEJAR, une association qui vient en aide aux accros aux jeux. Déjà instaurée en Espagne pendant la crise du Covid et l’état d’urgence décrété – même si les clubs ont pu garder leurs sponsors au retour de la Liga – cette restriction pourrait entrer en vigueur avant le coup d’envoi de la saison 2020-21. Ce qui devrait avoir des conséquences sur pas mal de tuniques en Liga, où ils sont huit (Séville, Leganes, Valence, Majorque, Grenade, Osasuna, Alavés, Levante) à avoir ce type de sponsor maillot clairement décrit comme “non-autorisé” dans le texte de loi.

 

Seville 2019-20

Maillot Séville 2019-20