Beaucoup plus spectaculaire qu’une compil’ “skills & goals” : celle des ratés les plus dingues de la Bundesliga depuis 2010. 

 

La vidéo anti-Haaland. Après les buts longue distance il y a quelques semaines, la Bundesliga régale cette fois avec les 10 plus gros immanquables de la décennie. Une archive toujours sympa où l’on retrouve étonnamment un paquet de grands noms : Aubameyang et sa tête dévissée, Origi et son drop, ou encore James qui vendange une offrande de Ribéry. Ce qui confirme au passage la théorie voulant que le Colombien ne s’autorise que des golazos.

 

En Allemagne, l'âge minimum pour jouer en pro pourrait baisser à 16 ans

 

Certains joueurs se marrent, d’autres s’effondrent, et quelques uns ont des excuses. La neige pour Haraguchi (Hanovre), dont le but aurait pu être crucial pour le maintien, ou la pelouse pour Blaszczykowski (Dortmund), dont le ballon envoyé dans les tribunes valait mieux que la place de numéro 2. La lose jusqu’au bout.