Le Barça a été plus sympa avec Chapecoense qu’avec le PSG. Selon le président du club brésilien, décimé à la suite d’un crash aérien en novembre, les Catalans sont pour l’instant les seuls à avoir apporté l’aide financière promise.

 

Més que un club. Si la devise du Barça est souvent brocardée, elle semble cette fois plus qu’appropriée. Car le club présidé par Josep Maria Bartomeu serait le seul à avoir soutenu financièrement Chapecoense. “Il n’y a que Barcelone qui a été à nos côtés depuis les premiers jours”, a confié le président du club brésilien, Plinio David de Nes, au micro de la chaîne Fox Sports. “Ils nous ont proposé une aide financière et au mois d’août nous avons été invités à jouer le Trophée Gamper où nous partagerons la recette”, a-t-il ajouté. De quoi faire plaisir aux supporters catalans.

 

D’autres clubs, que le président remercie au passage, ont aussi proposé leur aide à Chapecoense. Et notamment l’AS Roma, qui a invité l’équipe brésilienne à disputer un match. “Mais on a déjà un calendrier chargé et presque trois matchs par semaine”, a regretté Plinio David de Nes.

On connaît désormais la mascotte de la CAN 2019 en Égypte

 

Car Chapecoense disputait jeudi son premier match de Copa Libertadores depuis l’accident. Malgré un bon début de match et l’ouverture du score par Rossi (49e), Lanus, champion argentin, a finalement remporté le match (1-3) dans un stade où l’émotion était particulièrement forte. 13 000 spectateurs sont venus soutenir le club qui jouait avec un maillot noir en hommage aux 75 personnes tuées dans le crash en Colombie.

 

N.S.