Dans la foulée de Paulo Dybala, c’est Dani Olmo qui rejoint également Common Goal et donnera 1% de son salaire.

 

Le Final 8 n’a pas commencé mais l’Espagnol a déjà signé une belle action. Attendu face à l’Atlético jeudi en quart de finale de la Ligue des champions, Dani Olmo (22 ans) vient d’annoncer qu’il rejoignait Common Goal, le projet de Juan Mata. “En tant que pros qui gagnons de l’argent en jouant du football, nous ne sommes pas seulement des privilégiés. Nous avons aussi une occasion importante d’utiliser notre influence pour contribuer à rendre le monde meilleur et plus tolérant”, a expliqué le milieu formé au Barça, qui devient le premier joueur de Leipzig à faire ce geste.

 

 

Révélé au Dinamo Zagreb (2014-2020), Dani Olmo explique notamment avoir été touché par l’histoire de la Croatie, où il compte aider financièrement une ONG locale, Cross Cultures Projects Association. “Dans les Balkans, il y a toujours des séquelles de la guerre, regrette-t-il. J’aimerais aider dans le domaine des droits de l’enfant et de l’égalité pour tous dans l’éducation, quelle que soit l’origine ethnique”.

 

 

 

Plus de 150 joueurs chez Common Goal

Dani Olmo rejoint une équipe déjà composée de plus de 150 joueurs dont quelques grands noms (Dybala, Chiellini, Rapinoe, Hummels, Gnabry, Klopp, Schmeichel…). Depuis son lancement en 2017, Common Goal a récolté 2 millions d’euros pour aider les plus démunis au travers du foot, et 600.000 contre le Covid ces derniers mois.