Invité de l’émission Quotidien, Maxwell a pu évoquer son avenir, sa passion pour la pèche et a pu compter sur Thomas Meunier pour balancer l’un de ses péchés mignons.

 

Après Thomas Meunier, c’était au tour de Maxwell d’être cuisiné par Yann Barthès dans l’émission Quotidien (TMC). Et si le joueur du PSG n’a pas eu de mal à parler du drame de la remontada du Barça, sa passion pour la pêche, ou de son avenir après la fin de son contrat avec le club, c’est sur son coéquipier belge qu’on a pu compter pour parler de son seul « défaut ».

 

 

Contrôles ratés et passements de jambe : Usain Bolt nous a encore régalé pour ses débuts en Australie

Son avenir au PSG et la pêche à la ligne avec Zlatan

Ce Barça-PSG, soldé par un 6-1 et l’élimination du club de Nasser Al-Khelaïfi de la Ligue des champions, Maxwell peine encore à en parler. « Ça nous a touchés, ça a tout changé, ça nous a pénalisés sur toute la saison », confie l’international brésilien, qui avoue avoir eu envie de “se cacher” dans l’avion du retour. Alors que l’AS Monaco vient d’être sacré champion de France, Maxwell, lui, verra son contrat avec le PSG toucher à sa fin, dans quelques semaines. Deviendra-t-il le directeur sportif du club ? « C’est dur se savoir quoi faire après 15 ans de carrière. Il y a des discussions avec le club mais rien n’a été décidé », explique le latéral gauche parisien.

 

En attendant, Maxwell avoue avoir hâte d’être en vacances pour pouvoir se vouer à son autre passion, la pêche. « J’adore la pêche. Normalement, je pêche avec mon petit frère, et ça depuis qu’on est petits », a confié le footballeur de 35 ans, qui a d’ailleurs déjà pêché avec… Zlatan Ibrahimovic.

 

 

« Comme tout bon Brésilien qui se respecte… »

Loin d’être accro aux réseaux sociaux, à l’inverse de certains au vestiaire comme Serge Aurier, Marquinhos ou Layvin Kurzawa, Maxwell rentre dans la case des joueurs discrets et travailleurs. Ce qui lui a toujours permis d’avoir le grand respect de ses coéquipiers, comme certains l’ont confirmé devant les caméras de Quotidien.

 

« Il pense toujours à lui avant de penser aux autres », a loué Adrien Rabiot, pendant que Serge Aurier le qualifie de « coéquipier parfait ». Pour Marquinhos, c’est même « l’une des meilleures personnes qu'(il) a rencontré dans le football ». Mais c’est encore une fois Thomas Meunier qui a su trouver la confidence la plus décalée au sujet du Brésilien.

 

N’oubliant pas de préciser qu’il est « humainement exceptionnel », le Diable Rouge évoque son seul défaut selon lui : son penchant pour… la Corona. « Peut-être pour un défaut, la Corona peut-être. Il aime bien la bière comme tout bon Brésilien qui se respecte », plaisante Meunier. Après avoir balancé sur les retards d’Edinson Cavani, le défenseur parisien pourrait bien finir par donner des idées de nouveau surnom à un certain Serge Aurier.

 

Thomas Meunier balance sur le "défaut" de Maxwell

Thomas Meunier balance sur le “défaut” de Maxwell