Dans un live Instagram avec Sabri Parisien, Nicolas Anelka a annoncé que le documentaire que lui consacre Netflix allait arriver dans quelques semaines. 

 

Alerte nouveau docu à voir. Annoncé il y a plus d’un an, Anelka : l’incompris devrait enfin arriver sur Netflix dans “deux ou trois semaines maximum”, comme l’a révélé l’ex-attaquant des Bleus sur Instagram. Un film qui aura une bande-annonce “dans 10 jours”, mais qu’il a déjà magnifiquement teasé en promettant des révélations sur Knysna et son légendaire “va te faire enc****” à Domenech. “Aujourd’hui, on sait que les mots qui ont été écrits dans la presse en 2010 sont faux, j’aimerais dire ce qu’il s’est passé mais mon film sort dans pas longtemps”, a-t-il expliqué.

 


Ribéry dans le clip d’un rappeur italien qui lui dédie le morceau "Franck"
Voir cette publication sur Instagram

Je n’ai pas les mots pour faire une description c’était un live de fou rempli d’émotion et d’anecdotes et j’aurais pu lancer un autre live de 1 heure avec lui tellement il était archi à l’aise. Même lui était surpris que ça se finisse au bout de 1h mais malheureusement c’est les règles de Insta en tout cas wallah ça m’a faits énormément plaisir de partager cela avec vous la famille sachez-le ! Un grand monsieur une grande légende je suis tellement fier de l’avoir eu en live j’ai les yeux qui brillent et le cœur qui vibre c’est fou @nicoanelka39 i love you merci frérot #parisienourien ❤️💙

Une publication partagée par 📲Snap 👻DingueriieVnf (@sabriparisienourien) le

 

Savoureux, d’autant qu’Anelka promet que d’autres protagonistes de Knysna seront là : “Pas mal de gens qui étaient sur place interviennent aussi dans le film. Ça va être intéressant de voir ce que vous n’avez jamais vu et entendu, parce que pour le coup, ce sera la vérité sur l’affaire. Il n’y aura pas toutes les réponses mais il y aura beaucoup de réponses à ce qu’il s’est passé en Afrique du Sud et plus globalement dans ma vie”, ajoute-t-il.

 

"Anelka, l'incompris" sur Netflix

 

Tourné entre 2013 et 2019, avec ses complices Franck Nataf et Arnaud Ramsay, le film d’1h30 a toutefois laissé Anelka “sur (sa) faim”. La raison ? L’ancien du PSG aurait voulu en montrer plus, et même faire une série. “Hélas, Netflix n’avait pas cette vision là. Je ne sais même pas si je parle beaucoup de Paris, je crois qu’ils ont coupé alors que je n’étais pas d’accord, on s’est bataillé sur le montage”, regrette-t-il. Même s’il promet qu’avec toutes les images qu’il lui reste, il fera assurément une suite. On a déjà hâte.