Après son ex-coéquipier Dani Alves, c’est au tour de Luis Suarez d’apparaître dans un clip. Le buteur du Barça nous montre ses talents d’acteur dans une vidéo du groupe uruguayen Marama.

 

Il a beau avoir mordu deux ou trois adversaires dans sa carrière, Luis Suarez reste un mec en or. Aussi généreux que la MSN en dehors du terrain, l’attaquant du Barça a donné un coup de pouce à des popstars de son Uruguay natale : Marama. Pour le bon goût, on repassera, mais dans le très estival clip de Pasarla Bien (passer du bon temps, en VF) du groupe pop, on retrouve en effet le numéro 9 des Blaugranas.

 

Son rôle ? Celui de Luis Suarez, tout simplement. L’attaquant de 29 ans n’a donc pas eu à se forcer sur l’acting d’autant qu’on peut le voir taper dans un ballon. Ah si, il a quand même dû jouer l’étonnement au moment où il est abordé par Marama qui lui demande où se trouve Mara, le chien d’un des membres du groupe pop, particulièrement populaire en Amérique latine.

Pourquoi cette photo de Rakitic n'est pas vraiment une photo de Rakitic

 

 

 

« J’espère que vous aimez »

Si au moment de la remise du Ballon d’or, Luis Suarez rappelait à juste titre que d’autres joueurs étaient bien meilleurs que lui en communication, l’attaquant du Barça a quand même pris du plaisir à tourner le clip. À en juger un court extrait du tournage, partagé par un des membres de Marama sur Instagram, l’Uruguayen s’en est bien sorti devant la caméra, même si on ne le verra pas demain faire un remake de Maman j’ai raté l’avion comme CR7. Content du tournage, le numéro 9 a joué les CM et fait un peu de pub pour le clip sur Instagram, déjà liké plus des milliers de fois. Le S de la MSN a encore parfaitement fini le travail.

 

X FIN LLEGO EL DIA 👏👏👏👏👏👏 espero q les guste

Une photo publiée par Luis Suarez (@luissuarez9) le

 

Algo de lo que fue pasarla bien junto a @luissuarez9

Une vidéo publiée par Agustin Casanova (@agustincasanova_) le

 

 

 

Playstation et drone

Face à l’Espanyol (victoire 4-1) ce week-end, Luis Suarez a encore prouvé qu’il était le meilleur finisseur du monde, malgré un petit coup de mou ces dernières semaines. L’Uruguayen a notamment conclu une action venue d’une autre planète menée par Andrés Iniesta et Lionel Messi qui a enrhumé toute la défense adverse. À l’issue du match, le buteur s’est encore dit émerveillé par l’action “Playstation» de ses coéquipiers.

 

Quelques jours plus tard, Luis Suarez a également dû halluciner aux côtés de Lionel Messi mais ce n’était toujours pas un jeu vidéo. Pour la télévision japonaise, les deux Catalans ont testé leur précision au centre d’entraînement en ayant 60 secondes pour toucher un drone se baladant devant les buts. Défi relevé par un Luis Suarez qui comme Marama, sait décidément passer du bon temps.

 

 

N.F.