On lui a prêté une relation avec Chantel Jeffries, ex-compagne de Justin Bieber, mais Paul Pogba publie bien plus de vidéos de lui en train de dabber que de câliner. Dans un entretien accordé à Esquire, l’international tricolore fait le point sur sa vie sentimentale, et un peu plus. 

 

C’était il y a un an et Paul Pogba était surpris par des paparazzi mancuniens tout sourire aux côtés de Chantel Jeffries, socialite américaine et accessoirement ancienne conquête de Justin Bieber. Un flirt qui n’aura finalement pas durer à en croire l’international français qui “n’a pas de copine », comme il le confie dans un entretien accordé au magazine anglais Esquire. Mais désolée pour celles que cela intéresse : La Pioche n’est pas près de se caser. « Ma copine, c’est ma mère, poursuit Paul Pogba. Bien sûr, je veux avoir des enfants et me marier un jour, je l’espère. Mais en ce moment, je ne peux pas donner ce genre d’amour à quelqu’un. » Si aujourd’hui, Pogboom préfère se « concentrer d’abord sur le football », il attend seulement le « bon moment » et « la bonne » personne.

 

 

Chantel Jeffries à Los Angeles, en juin 2017

Chantel Jeffries à Los Angeles, en juin 2017 – Bestimage

 

En attendant la Special One, Paul Pogba profite de sa vie de célibataire et passe des bons moments avec sa mère, Yeo Pogba, qu’il fait dabber quand il n’est pas sur le terrain. Et profiter, le joueur de 24 ans en a plus que besoin après une année marquée par quelques moments particulièrement difficiles. Hormis les critiques concernant ses prestations et sa nouvelle étiquette de joueur le plus cher du monde, Paul Pogba a surtout perdu son père, Fassou Antoine Pogba, emporté récemment par un cancer. « Quand vous perdez quelqu’un que vous aimez, vous ne pensez plus de la même façon. C’est pour cela que je dis qu’il faut profiter de la vie, car tout va si vite. Je me souviens quand je discutais avec mon père… et maintenant, il n’est plus là », confie-t-il sur la perte d’un homme « fort », « intelligent » et surtout l’un des plus drôles qu’il ait connu.

 

Merci British Esquire for the July/August cover interview that is out now 👊🏾 ‪@UKEsquire

Une publication partagée par Paul Labile Pogba (@paulpogba) le

 

Bonne fête à toutes les mamans, mères, darrones… c’est grace à vous qu’on est là 🌹 #frenchmothersday #pogmamma

Une publication partagée par Paul Labile Pogba (@paulpogba) le

 

 

« Il ne faut pas baisser les bras »

Son quotidien en Angleterre et à Manchester a aussi été marqué par des récents attentats. « Nous vivons une période très difficile, mais il ne faut pas baisser les bras, prévient Paul Pogba, de confession musulmane. On ne peut pas les laisser entrer dans nos têtes, nous devons nous battre. Des choses très tristes arrivent dans la vie mais il ne faut surtout pas arrêter de vivre. On ne peut pas tuer quelqu’un, c’est quelque chose de fou et c’est pour ça que je ne veux y associer aucune religion ». « Ceci n’est pas l’Islam, tout le monde le sait, insiste l’ex-joueur de la Juventus, toujours lucide. Et je ne suis pas le seul à le dire. »

 

Eid Mubarak 🙏🏿

Une publication partagée par Paul Labile Pogba (@paulpogba) le

 

Recueillement à Manchester en mai 2017

Recueillement à Manchester en mai 2017 – Bestimage