Cela aurait pu être un hommage à Kobe Bryant mais selon Sky Italia, Christian Eriksen porte le 24 pour une autre raison à l’Inter.

 

Le timing laissait forcément imaginer un clin d’oeil. Enfin annoncé à l’Inter mardi, soit deux jours après la mort de Kobe Bryant, Christian Eriksen a débarqué avec un numéro que beaucoup de tifosi ont remarqué : le 24. Un hommage à la légende NBA ? Pas selon Sky Italia. Le média transalpin explique en fait que l’ex-milieu de Tottenham a pris sa décision bien avant le décès brutal de l’icône américaine. Le clin d’oeil est donc involontaire mais sympa, puisque le Danois avait aussi porté le 8 à ses débuts, comme Kobe. Avant d’opter pour le 23 en Angleterre, comme Beckham et… Jordan, même si aucun autre numéro emblématique n’était disponible à son arrivée.

 

 

Et la vraie raison du 24 ? Elle risque de ne pas plaire aux Spurs : il l’aurait en effet choisi pour marquer le “pas en avant” dans sa carrière, selon Sky Italia qui rappelle que le 23 est pris par Barella chez les Nerazzurri. Si l’on regarde l’effectif de l’Inter, Eriksen avait pourtant d’autres choix possibles : le 14 de Nainggolan, prêté à Cagliari, et qui n’aurait pas fait tache pour un ex de l’Ajax, le 17, le 19, ou même le 51 qu’il portait lors de ses débuts en Eredivisie. Dommage d’avoir aussi snobé le 3 et un bel hommage à Ben Arfa.

 

 

 

Eriksen, numéro 24 de l'Inter

A l’Inter, Silvestre, Gresko, Peralta, Gamarra ou encore Murillo ont déjà porté ce numéro pas vraiment légendaire