Lors de la remuntada, Barcelone a vibré au sens propre du terme. Selon un sismologue, la terre a tremblé après le but de Sergi Roberto qui est venu crucifier le PSG (6-1) à la 95è minute.

 

Si vous cherchez une nouvelle preuve du caractère historique de ce Barça-PSG, la voilà. D’après El Pais, le but de Sergi Roberto a tout simplement provoqué une mini secousse sismique à Barcelone. Cela semble fou, mais c’est un sismologue, Jordi Diaz, qui explique dans le quotidien espagnol que la terre n’avait jamais bougé ainsi en cinq ans. Installé à 500 mètres du Camp Nou et ses 100.000 spectateurs, le sismomètre de l’Institut des Sciences de la Terre Jaume Almera a d’abord capté des secousses sismiques plus fortes que la moyenne pour le deuxième et le troisième but. Mais celles-ci étaient imperceptibles pour les Barcelonais puisque de magnitude 1 sur l’échelle de Richter.

 

Les vibrations vont augmenté significativement à partir du quatrième but et le superbe coup-franc de Neymar. “Plus on s’approchait de la fin du match, plus ça changeait. Avec le sixième but, on a enregistré la plus grande vibration depuis cinq ans et la mise en place du sismomètre” explique Jordi Diaz qui parle d’un “petit tremblement de terre”. Le séisme n’était pas du côté parisien.

Quand les joueurs n'ont aucune gêne à célébrer leur but face à un ancien club

 

 

E.R.