Un an après son infarctus, Iker Casillas a refoulé la pelouse du FC Porto. Mais pour célébrer le sacre avec ses ex-partenaires. 

 

Tous les supporters de Porto attendaient cette image. Dans les tribunes pour voir son ex-club battre le Sporting (2-0) et devenir officiellement champion, San Iker en a profité pour revenir sur la pelouse au coup de sifflet final. Un moment fort pour le gardien de 39 ans, éloigné des terrains depuis son infarctus et tout proche de la retraite. “Cela faisait 15 mois que je n’avais pas foulé cette pelouse. (…) Je dois reconnaître que cela m’a beaucoup ému”, a réagi la légende de la Roja, qui a vu “beaucoup de souvenirs” ressurgir.

 

 

 

 

Des adieux en match officiel ?

Au passage, Iker en a profité pour évoquer la campagne lancée par les supporters sur les réseaux sociaux, pour qu’il dispute au moins une minute avec les Dragons – il reste deux matchs – et soit également sacré. “Si je pouvais, je jouerais aujourd’hui !”, a réagi le champion du Portugal 2018. S’il remercie les fans, celui qui est sans contrat depuis le 1er juillet joue la prudence sur un potentiel retour : “Cela dépend aussi des médecins et du club.” Selon Eurosport.es, qui cite l’agent du joueur, Porto serait pourtant en train d’envisager de le faire jouer. Iker aurait obtenu le feu vert médical et pourrait disputer le dernier match de la saison face à Braga. Le meilleur adieu possible.