Hector Bellerin a quitté ses coéquipiers d’Arsenal pendant quelques heures pour… intervenir à Oxford. 

 

Après Gerard Piqué à Harvard, un autre ancien de la Masia vient de s’assoir sur les bancs d’une prestigieuse université. Lundi, c’est Oxford Union qui a accueilli Hector Bellerin pour participer à un débat et partagé son expérience de footballeur. Une première pour un joueur de Premier League en activité puisque cet espace de discussion de l’université anglaise, qui reçoit généralement des intellectuels ou des personnalités du monde politico-culturel, n’avait jusqu’alors accueilli que des ex-joueurs comme Dennis Bergkamp, Ruud van Nistelrooy, Diego Maradona, Paul Gascoigne ou encore Gustavo Poyet, l’actuel coach des Girondins. Joey Barton y a également participé en 2014 quand il évoluait en Championship à QPR.

 

À Oxford Union, institution fondée en 1823, Hector Bellerin a notamment évoqué la transition entre le Barça et Arsenal, où il est arrivé à 16 ans. “C’était le jour et la nuit, a expliqué le latéral espagnol. J’ai été formé à Barcelone, entre 8 et 16 ans, et quand je suis arrivé à Arsenal j’étais un joueur pro. À Barcelone on s’entraînait seulement avec le ballon alors que le premier jour à Arsenal, il n’y en avait pas”, s’est souvenu celui qui aurait été convoité par le club catalan cet été, avant le recrutement de Nelson Semedo.

En Angleterre, les arbitres pourront désormais mettre des cartons aux coachs

 

 

Mesut Özil était attendu

Très remarqué à la dernière Fashion Week de Londres, Hector Bellerin (22 ans) aussi témoigné de la réaction des supporters concernant sa passion pour la mode. “Sur Twitter, beaucoup de gens me disent que je devrais rester concentrer sur mon jeu mais moi je leur dis de ne pas s’inquiéter, a expliqué le latéral également diplômé en marketing. Je suis un être humain. J’ai des passions mais je suis aussi footballeur et c’est ma principale priorité”, a-t-il ajouté, évoquant également d’autres thèmes plus politiques comme l’indépendance de la Catalogne.

 

 

Après Hector Bellerin, qui a aussi été invité pour ses activités caritatives, c’est son coéquipier Mesut Özil qui devait être reçu le 20 février à Oxford Union. “Malheureusement, cet évènement est annulé”, peut-on toutefois lire sur le site de l’université. Dommage, on aurait bien voulu savoir pourquoi il lui est impossible d’enchaîner les bonnes perf’.