En passe de se qualifier pour l’Euro 2020, l’Italie et ses jeunes cracks sont célébrés par Puma avec un maillot vert “Renaissance”. 

 

Fini de chambrer la Nazionale. Ecartée de l’affiche du dernier Mondial, l’Italie n’est plus qu’à trois petits points de l’Euro 2020 grâce à un sans faute en éliminatoires (6 victoires) et une nouvelle vague de jeunes cracks (Donnarumma, Barella, Chiesa, Pellegrini…). Un travail de restauration parfait auquel Puma rend hommage avec un maillot invoquant une grande période historique et artistique née en Italie : la Renaissance.

 

pumaok33

Nike présente des maillots inspirés par les départements de la région parisienne

 

 

Des tissus à l’architecture que l’on retrouve sur ses motifs, ce modèle emprunte les codes du mouvement venu du XIVe siècle, sur un vert royal associé à une touche de bleu et de doré. Du vert ? Inhabituel mais pas totalement inédit pour les Azzurri : c’est un rappel à la méconnue “Maglia Verde”, portée lors d’une victoire (2-0) en amical face à l’Argentine en décembre 1954, au Stadio Olimpico de Rome. Arboré une seule fois, ce vert a ensuite été adopté par les équipes de jeunes pour leur maillot domicile, le bleu devenant une exclusivité et un rêve pour les pépites transalpines. Un réservoir de talents aujourd’hui symbolisé par la présence de 12 joueurs de moins de 25 ans dans la dernière liste de Mancini.

 

Maillot Italie 1954

Maillot de 1954

 

pum5

 

Comme en 54, la nouvelle vague italienne sera donc en verde lors du prochain match de qualification face à la Grèce le 12 octobre, toujours au Stadio Olimpico. Avec l’espoir que cette couleur soit encore synonyme de victoire, et donc d’Euro l’été prochain. Pour officialiser la renaissance.

 

pum6

 

pum3