En attendant son arrivée en MLS l’an prochain, l’Inter Miami dévoile de nouvelles images de son futur stade. 

 

Si tout se passe bien, leur nouvelle maison ressemblera donc à ça. Toujours en négociations avec la ville pour pouvoir s’installer sur le site dont il rêve, l’Inter Miami a dévoilé les nouveaux plans de son futur stade. Comme pour le logo du club, l’enceinte s’inspirera visiblement du rose et des hérons, qu’on retrouve dans le sud de la Floride, avec un design reprenant la forme de leurs ailes. Autre originalité : des photos XXL de Beckham viennent décorer l’enceinte. Pourquoi pas, même s’il s’agit peut-être d’un kif du graphiste pour faire plaisir au boss de la franchise, récemment attaquée par l’Inter Milan.

 

 

Prévu sur un site de 57 hectares, où se trouve un golf réputé proche de l’aéroport de la ville, ce Miami Freedom Park pourrait coûter 3,3 millions d’euros par an au club pour un deal de 99 ans. Mais il n’accueillera pas les débuts de l’Inter Miami en MLS, puisque la franchise de Beckham – qui a déjà vu quatre projets de stade retoqués par la ville – évoluera pendant les deux première saisons à Fort Lauderdale. Un stade de 18.000 places sera construit en plus de terrains pour le public, avant que celui-ci ne devienne le centre d’entraînement une fois que le Miami Freedom Park sera prêt.