Thomas Meunier et la politique, nouvel épisode. Le défenseur du PSG s’en prend cette fois à Donald Trump. 

 

Entre Donald Trump et la géographie, c’est une histoire d’amour qui dure. Alors que le président américain est actuellement en tournée diplomatique, sa page Facebook a commis quelques erreurs en voulant illustrer son parcours avec notamment la Corse intégrée à l’Italie. Une bourde qui n’est pas sans rappeler celle de Donald Trump himself en juin 2016 : « Belgium is a beautiful city », avait-il lâché. À en croire ses propos, la Belgique est donc une ville magnifique. Et si grand nombre de nos camarades belges avaient naturellement su apprécier la considération du Républicain à leur égard, Thomas Meunier, était apparemment passé à côté.

 

 

 

« Il nous respecte pas bordel… »

Hier, Thomas Meunier y est donc allé de son petit tweet sur Donald Trump, vivant ses lacunes en géographie comme un véritable manque de respect pour son plat pays et ses habitants. « Il nous respecte pas bordel… Quand il aura les chasseurs ardennais sur le paletot, ça rira moins », a écrit l’international belge, en reprenant la séquence de Quotidien montrant le génie du président des Etats-Unis.

 

Ce n’est pas la première fois que le défenseur du PSG s’amuse des figures politiques sur les réseaux sociaux. Celui qui peut tout aussi bien charrier le swag de son camarade Serge Aurier que mettre un taquet bien placé à Pierre Ménès et Stéphane Pauwels a également su vanner les candidats à la présidentielle, lors du débat, il y a quelques semaines. Avec cette menace à Donald Trump, le Diable Rouge est fidèle à sa réputation d’anticonformiste. Thomas Meunier président (ou roi de la ville de Belgique).