Organisés jeudi, les BT Sport Industry Awards ont plébiscité Raheem Sterling pour ses prises de position contre le racisme. 

 

Un top player même en dehors des terrains. Déjà auteur d’une saison XXL avec City, bien parti être encore champion, l’ailier anglais s’est en plus fait remarquer pour ses sorties salutaires contre le racisme, qu’il soit dans les stades ou les tabloïds, comme il l’a vécu à plusieurs moments de la saison. Un combat salué par les BT Sport Industry Awards, où il a reçu le prix “Integrity and Impact” des mains de son sélectionneur Gareth Southgate. “Il faut être un exemple pour la génération à venir, a souligné Sterling (24 ans). A Liverpool, j’avais des gens autour de moi comme Steven Gerrard sur lesquels prendre exemple”, a-t-il tenu à rappeler.

 

 

La BBC dévoile les vraies affluences des stades de plusieurs gros clubs de Premier League

 

Aussi classe que sa tenue de gala, Sterling est aussi revenu sur son post Instagram dans lequel il critiquait le traitement des joueurs noirs par les tabloïds. “Je parlais de mes expériences personnelles, je ne m’attendais pas à ce que cela suscite autant d’intérêt, a-t-il précisé. Je voulais simplement attirer l’attention de mon public sur Instagram. Cela a vraiment été agréable de voir des gens écouter et essayer de faire mieux les choses”, a ajouté l’auteur d’une récente tribune dans le Times pour réclamer des sanctions plus fermes contre le racisme dans les stades. En décembre, il en avait été victime à Chelsea, avant d’être à nouveau ciblé avec l’Angleterre au Monténégro quelques mois plus tard.

 


Voir cette publication sur Instagram

Good morning I just want to say , I am not normally the person to talk a lot but when I think I need my point to heard I will speak up. Regarding what was said at the Chelsea game as you can see by my reaction I just had to laugh because I don’t expect no better. For example you have two young players starting out there careers both play for the same team, both have done the right thing. Which is buy a new house for there mothers who have put in a lot of time and love into helping them get where they are, but look how the news papers get there message across for the young black player and then for the young white payer. I think this in unacceptable both innocent have not done a thing wrong but just by the way it has been worded. This young black kid is looked at in a bad light. Which helps fuel racism an aggressive behaviour, so for all the news papers that don’t understand why people are racist in this day and age all i have to say is have a second thought about fair publicity an give all players an equal chance.

Une publication partagée par Raheem Sterling x 😇 (@sterling7) le

 

 

Egalement auteur d’une lettre pour un jeune fan de City victime de racisme, l’encourageant à “faire entendre (sa) voix”, Sterling a reçu le soutien de son sélectionneur. Pour Southgate, les paroles de son joueur ont carrément eu un “impact massif sur la société britannique”. “Je travaille avec lui depuis environ 5 ans et voir sa maturité en tant que personne est un plaisir”, a-t-il salué. Clairement mérité.

 


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Raheem Sterling x 😇 (@sterling7) le