Passé par le Real Madrid entre 2010 et 2013, Ricardo Carvalho a été condamné pour fraude fiscale par la justice espagnole. 

 

En attendant Marcelo, récemment inquiété par le fisc, le verdict est tombé pour une autre figure du Real Madrid. Désormais au Shanghaï SIPG (Chine), Ricardo Carvalho a été condamné à sept mois de prison et 142.882 euros d’amende vendredi en Espagne. La justice l’a jugé coupable d’avoir dissimulé des revenus liés à ses droits à l’image de 2011 à 2012, quand il portait le maillot Real Madrid, lui permettant d’éviter 545.981 euros d’impôts.

 

En plaidant coupable et en remboursant cette somme, Ricardo Carvalho a eu une peine plus clémente puisque le procureur avait réclamé 12 mois de prison et 300.000 euros d’amende. Et puisqu’en Espagne, les peines de moins de deux ans de prison – sans récidive – ne conduisent pas derrière les barreaux, le défenseur portugais de 39 ans pourra rester tranquillement en Chine.

Les Tortues Ninja de Rennes-PSG interdites de stade et condamnées à une amende

 

En Espagne, où Lionel Messi avait été condamné à 21 mois de prison pour une fraude à 4 millions d’euros, de plus en plus de joueurs du Real Madrid, actuels ou passés, sont dans le viseur du fisc. Pepe, Xabi Alonso ou encore Fabio Coentrao ont fait l’objet de procédures comme CR7, toujours accusé d’avoir oublié de payer… 14,7 millions d’euros. Bientôt la “decima” condamnation ?