Au PSG, il est toujours le roi des chambreurs. Alors quand Serge Aurier félicite Marquinhos, tout juste champion olympique, ce dernier en fait les frais sur Twitter.

 

Fake ? Même pas. C’est bien le vrai Serge Aurier qui démarre parfaitement sa saison de twittos. Fidèle à sa réputation d’amuseur du vestiaire, le défenseur ivoirien a félicité à sa manière Marquinhos, vainqueur d’une médaille d’or avec le Brésil dimanche soir. Son « fréro » est ainsi appelé « mon soldat Abdel » et comparé avec un joueur… marocain. Une vanne reprise maintes fois sur Twitter et par Julien Cazarre sur Canal+, mais qui fait toujours son effet. « Ramène-nous là au vestiaire autour d’un couscous de ton pays », écrit-il même sans aucune pression. Bien entendu, on fav/like.