Parce que c’est le seul homme capable d’emmener Liverpool au sacre en C1 tout en faisant grimper les ventes d’Opel, retour sur quelques pubs dont Jürgen Klopp a été le héros. 

 

 

 

Nivea Men

Adetomiwa Edun, alias Alex Hunter, raconte sa vie d'acteur pour FIFA

 

Ça faisait déjà partie de sa vie en 2016 : se faire traiter de loser. Encore battu en finale de la League Cup (Man City) et de l’Europa League (Séville), Klopp en rigole dans cette pub pour Nivea où une petite fille se fout totalement de lui. Pas sûr qu’elle ose faire la même chose depuis la victoire en C1.

 

 

Opel et sa gamme X

 

Ni Pep, ni José. Grâce à Opel, tout le monde sait que le seul être qui résiste vraiment à Klopp s’appelle Bettina (Zimmermann, actrice allemande vue dans des séries légendaires comme Alerte Cobra ou Un cas pour deux, ndlr). Une suite de spots entre le marrant et l’insupportable – merci l’atroce VF pour Jürgen – dont on attend quand même le verdict : vont-ils finir ensemble ?

 

 

 

 

 

Philips

 

Cette fois, on a droit au Klopp le plus GQ. En pleine balade aux abords d’Anfield, Jürgen a une idée : se raser avec un Philishave. Pas sûr qu’il l’utilise encore aujourd’hui, vu sa barbe parfois extra fournie.

 

 

Opel Astra

 

Parmi sa vingtaine de pubs pour Opel depuis 2012, c’est celle où il envoie son meilleur jeu d’acteur. L’inventeur du heavy metal football enfile le costume de l’homme d’affaires et ça lui va aussi bien que les joggings New Balance.

 

 

Seat

 

Avant de signer chez Opel, “Kloppo” roulait plutôt pour Seat en 2010. Et il avait déjà tendance à appuyer très fort sur l’accélérateur. Heavy metal conduite.

 

 

 

Bonus : Klopp en mission spatiale