Alors que Raynald Denoueix avait mis aux enchères sa médaille de champion pour aider les soignants, des supporters du FC Nantes viennent de l’acheter pour lui remettre. 

 

L’objet “le plus symbolique” de sa carrière pourra être conservé. Grâce à des supporters de Nantes, qui ont lancé une cagnotte, Raynald Denoueix va pouvoir garder la médaille de champion de France 2001 qu’il venait de donner pour une vente caritative. Les 461 donateurs – supporters et même d’ex-joueurs champions de France – ont pu récolter 12.500 euros en quelques jours et ainsi gagner l’enchère, organisée à l’initiative du gardien de hand nantais Cyril Dumoulin.

 

 

C’était l’objet le plus important que je pouvais offrir, le plus symbolique de ce qu’il me restait, avait expliqué Denoueix à Ouest France. Des titres, je n’en ai pas gagné 150 et celui-là était marquant”, jugeait-il avant d’évoquer la crise sanitaire : “Ce qui me marque aujourd’hui, c’est la souffrance déclenchée par cette pandémie. Je pense à ceux qui souffrent parce qu’ils sont malades, ceux qui souffrent car ils ont des difficultés à les soigner et ceux qui souffrent car ils ne peuvent pas travailler.”

 

 

 

Il y a une dimension de sacrilège”

Toujours ultra reconnaissants envers Denoueix, qui a également permis aux Canaris de remporter deux Coupes de France, les supporters nantais ont donc tout fait pour se mobiliser sur les réseaux. “Cette médaille est à lui, elle ne pouvait pas se retrouver sur la table de nuit de n’importe qui. Il y a une dimension de sacrilège”, estimait par exemple un fan cité par France Football. Le vrai jeu collectif à la nantaise.