“We are back !”. 16 ans après avoir promis que Leeds reviendrait en Premier League, la famille Kershaw a reproduit la même photo pour célébrer la montée. 

 

Les traits ont changé, mais pas la passion pour le club. Déjà à l’Elland Road en 2004, lors du funeste jour où Leeds avait basculé en Championship, la famille Kershaw peut enfin ressortir sa pancarte pour célébrer la fin d’une interminable attente. Adieu le “We’ll be back”, aujourd’hui remplacé par le tant espéré “We are back” à la grande joie de Tom, le jeune garçon sur la photo d’origine. “Je n’ai pas de mot pour décrire ce que nous vivons dans la famille avec cette montée, confie-t-il au quotidien argentin OléC’est quelque chose de fantastique. Avec tous les supporters de Leeds, on a traversé des moments très compliqués ces dernières années. Ce passage en D2 a été difficile.”

 

 

Toujours fan du club comme son père Adrian et sa soeur Amy, qui ont repris la même pose sur la photo, Tom (29 ans) savoure d’autant plus que ce moment avait déjà failli venir l’an passé. “L’équipe est arrivée trop fatiguée à la fin et n’a pas pu valider l’accession directe en Premier League. Les playoffs sont très durs, c’est de la loterie, et ça nous a échappé. Par chance, nous avons pris notre revanche cette année”, se régale le désormais journaliste au Hull Live, qui rêve aujourd’hui de deux choses : voir Leeds rester longtemps en Premier League, et interviewer le “visionnaire” Bielsa. Sans avoir à patienter 16 ans, si possible.