Pendant ses ex-coéquipiers du PSG viennent de faire l’histoire, Jesé Rodriguez n’a pas beaucoup plus de réussite avec Las Palmas. Et côté vie privée, les choses ne semblent pas s’arranger non plus.

 

Arrivé à Las Palmas au début du mois de février, Jesé promettait aux supporters de « se battre jusqu’à la mort » et même de leur chanter un morceau de reggaeton si l’équipe se qualifiait en Coupe d’Europe. Mais pour l’instant, le footballeur espagnol fait plus parler par ses ratés. Des difficultés sur le terrain mais aussi dans la vie privée de l’ex-Madrilène, qui continue d’être au coeur d’une telenovela sordide avec la mère de ses enfants.

 

 

L'avertissement d'Éric Cantona au "prince" Zlatan Ibrahimovic

Un père (toujours) absent ?

Sur Instagram, Melody Santana, ancienne compagne de Jesé Rodriguez, et mère de ses deux fils Jesé Jr. (4 ans) et Neizan (14 semaines), a publié à nouveau un message attaquant ce dernier sur ses « qualités » de père. La jeune maman de 25 ans se dit « déçue de voir un père ne pas répondre à son fils aîné lorsqu’il demande à le voir, et de ne jamais appeler pour prendre de ses nouvelles ».

 

Ce n’est pas la première fois que la jeune femme, qui vit à Las Palmas, fait ce genre de reproches à Jesé, puisqu’elle confiait à Vanitatis, en décembre 2016 : « Je ne veux rien pour moi mais j’aimerais qu’il se rende compte qu’habiter dans un 15m2 n’est pas un lieu dans lequel deux enfants doivent grandir », après avoir annoncé au joueur la naissance de son deuxième fils, via un message… Instagram.

 

Jesé Rodriguez à nouveau taclé par son ancienne compagne, Melody Santana

Jesé Rodriguez à nouveau taclé par son ancienne compagne, Melody Santana – Instagram Stories

 

Jesé Jr. et Neizan, les fils de Jesé Rodriguez

Jesé Jr. et Neizan, les fils de Jesé Rodriguez – Instagram

 

 

« Mieux d’envoyer ça quand on n’a pas une autre petite amie »

Si elle assure ne pas chercher à se venger de son ancien amant, Melody Santana ne manque jamais une occase d’épingler ce dernier sur le réseau social. Elle a d’ailleurs posté une capture d’écran d’une de leurs discussions Whatsapp, où Jesé Rodriguez tente un petit rapprochement.

 

Alors que la rumeur enflait autour d’une possible rupture entre l’ancien attaquant du Paris SG et Aurah Ruiz, sa compagne, après la disparition de photos du couple sur son compte Instagram, l’ex-pépite du Castilla a aussi envoyé un petit selfie à la mère de ses enfants :  « Tu fais quoi ma belle ? ». « C’est mieux d’envoyer ça quand on n’a pas une autre petite amie » a commenté son ex, déjà sympa de ne pas juger la grimace du joueur. Visiblement « (sa) belle » n’est pas prête pour un retour de flamme.

 

Le message de Jesé Rodriguez à son ancienne compagne Melody Santana

Le message de Jesé Rodriguez à son ancienne compagne Melody Santana – Instagram Stories

 

 

La « malédiction Jesé »

S’il a apparemment perdu tout son charme aux yeux de son ex, Jesé, qui fêtera ses 24 ans dans quelques jours, pourrait bien également avoir du mal à reconquérir les supporters de Las Palmas, à qui il a été prêté cet hiver. Dimanche, contre Séville, il a loupé une occasion en or comme lors de son premier match quelques jours plus tôt, contre Grenade (0-1), où il a fini la rencontre « très énervé » par sa prestation.

 

 

Pas réputée pour sa tendresse, la presse espagnole s’en était donnée à coeur joie. « La malédiction poursuit Jesé face aux buts », écrivait Marca. Son coach Queque Sétien l’a quand même défendu : « Quand Jesé débloquera son compteur, il ne s’arrêtera plus ». Ou quand l’heure du dernier épisode de sa telenovela aura sonné ?

 

E.R.