Au coeur d’une embrouille entre son ancienne et son actuelle compagne, Jesé Rodriguez l’a visiblement un peu cherché. Entre tromperies et trahisons, son ex Melody Santana revient sur leur histoire dans une interview à Vanitatis. Plongée dans une cruelle et réelle telenovela

 

Jesé n’a donc pas uniquement déçu les supporters du PSG. Avant d’arriver au club parisien cet été, l’attaquant espagnol a vécu une histoire compliquée avec Melody Santana (25 ans), rencontrée en 2010 dans ses îles Canaries natales. Et cette histoire a connu un nouveau triste épisode il y a quelques semaines, quand son ex est passée par Instagram pour lui annoncer la naissance de son deuxième enfant. “Je n’avais pas d’autre moyen pour le faire, confie-t-elle aujourd’hui. Il a changé de numéro et a arrêté de me parler. Je n’avais pas de moyen de le contacter et je ne voulais pas le faire via un proche. Je voulais le faire moi-même”, se justifie son ex.

 

Je ne cherche pas à être connue ou me venger”

Après avoir vécu une grossesse “terrible”, Melody Santana médiatise son histoire pour “faire réagir” le père de ses deux enfants, Jesé Jr. (4 ans) et Neizan. “Cela a été une vraie torture pour moi. Je ne cherche pas à être connue ou à me venger”, assure-t-elle. Pourtant, on comprendrait presque qu’elle ait des envies de vengeance à lire son récit. Car depuis 2010, la jeune femme dit avoir enchaîné les galères avec le joueur formé au Real Madrid.

Theo Hernandez accusé d'agression sexuelle : La plaignante Luisa Kremleva s'en prend à la police

 

Un an après leur rencontre, en 2011, un bébé voit le jour et des premières embrouilles avec. Poussé par son entourage, Jesé va même demander un test ADN après la naissance du bébé dont il est bien le père. Deux ans plus tard, l’attaquant qui évolue alors au Real Madrid disparaît à quelques heures du baptême de son fils, avant que Melody Santana ne découvre pire encore : les infidélités de son compagnon. Jesé vit notamment une relation cachée avec une certaine Fatima Heredia. “Il me disait toujours que comme il était connu, il y avait plein de rumeurs sur lui, explique Melody Santana. Je l’ai cru, alors que quand je le retrouvais à Madrid, c’était dans un hôtel (…) j’ai compris plus tard que Fatima habitait en fait dans sa maison”, se souvient la maman qui assure même que les deux femmes ont avorté à un mois d’intervalle fin 2015.

 

 

 

L’entourage “pas sain” de Jesé

Malgré cela, Melody Santana n’a pas totalement rompu avec Jesé qui lui parle alors de mariage. S’il est en couple avec Aurah Ruiz, ex-candidate de télé-réalité avec laquelle son ex s’écharpe actuellement via Instagram, l’attaquant espagnol refuse qu’elle refasse sa vie. “En février dernier, je lui ai annoncé que j’étais enceinte et cela l’a énervé parce qu’il était avec Aurah mais moi je ne savais pas”, raconte-t-elle. Le joueur du PSG l’aurait quand même poussé à garder l’enfant.

 

La vraie cassure aura lieu en juin dernier. Melody Santana propose à Jesé un voyage en famille aux Maldives, qu’il fera finalement en compagnie de… Aurah Ruiz, pour officialiser leur relation. La trahison de trop pour la jeune femme qui vide son sac. “Il ne m’a jamais demandé pardon. Il m’a juste dit qu’il s’était trompé et qu’il m’aimera toujours parce que je suis la mère de ses enfants. Je n’ai jamais été aussi mal”, se lamente celle qui juge le nouvel entourage de Jesé “pas sain” depuis qu’il s’est lancé dans la musique.

 

 

 

Un 15m2 n’est pas fait pour vivre avec deux enfants”

Voyant Melody Santana garder ses distances, Jesé finit par couper les ponts au mois d’août. L’avocat du joueur, qui refuse de reconnaître l’enfant, enverra simplement une demande de test ADN quand la maman publie la photo de Neizan. “Il l’a fait pour me faire du mal parce qu’il sait parfaitement que c’est son enfant, comme l’ont confirmé les résultats. Et j’ai les messages pour prouver qu’il savait”, clame-t-elle.

 

Désormais, Melody Santana espère ne pas avoir à affronter Jesé devant un juge même si cela semble inévitable. “Je ne veux rien pour moi mais j’aimerais qu’il se rende compte qu’habiter dans un 15m2 n’est pas un lieu dans lequel deux enfants doivent grandir”, ajoute-t-elle, regrettant que l’attaquant du PSG n’ait vu que “quatre fois” son fils en 2016. “Je veux qu’un juge ordonne qu’un proche surveille quand Jesé voit ses fils (…) il n’est pas prêt pour s’occuper d’un enfant”, estime la jeune maman.

 

 

 

Un retour à Las Palmas cet hiver ?

Pas beaucoup plus apprécié par les supporters du PSG, Jesé pourrait retourner vivre en Espagne dès cet hiver. Auteur de prestations plus que décevantes depuis son arrivée au mercato d’été, l’attaquant espagnol de 23 ans est pressenti pour partir en prêt à Las Palmas, sa ville natale et celle de Melody Santana.