Interrogé par SPORTbible, l’acteur qui incarne Santiago Muñez a révélé que sa carrière pourrait se poursuivre dans une nouvelle suite. 

 

Didier, Trois Zeros et évidemment Goal. Parmi les rares films sur le foot que le cinéma des 90/2000 nous a offert, les aventures de Santi Muñez pourraient faire un come-back auquel personne ne s’attendait. C’est en tout cas l’objectif de son acteur principal (Kuno Becker), qui planche sur un quatrième volet 15 ans après le premier et les débuts du jeune crack mexicain à Newcastle. “J’ai écrit un script avec mes associés et ma société de production, c’est génial”, assure-t-il. Son idée ? Faire du joueur, passé par l’Angleterre mais aussi le Real, un coach : “Je l’ai écrit parce que je pense que c’est une belle histoire. Ce sera une leçon de vie sur l’échec et le succès.”

 

 

Il faut dire que l’acteur mexicain n’a pas trop envie d’arrêter la saga sur le troisième, centré sur le Mondial 2006 et surtout un gros flop sorti direct en DVD. “Cela rendra justice aux deux premiers, parce que le troisième est vraiment nul (…) Ils ont voulu tout faire moins cher”, a taclé Kuno Becker. Le 4 ne se fera donc qu’à une condition : si ce n’est pas une histoire d’argent pour les ayant-droits. “Ce n’est pas le bon moyen de faire un film, pense-t-il. Sinon je ne vais pas supplier, je ferais autre chose.” Ce serait bête : les nouveaux proprios de Newcastle ont sûrement les moyens de racheter Santi Muñez.