Mercredi, le match Ath. Paranaense-Flamengo (1-1) a permis à Gabigol de montrer qu’il était meilleur buteur qu’acteur. 

 

C’était aussi violent qu’une baston de telenovela. Auteur d’un joli but contre Paranaense, en quart de finale aller de la Coupe du Brésil, Gabigol nous a aussi régalé avec une simulation incroyable face au gardien adverse. Touché par un dégagement à la cheville, le buteur prêté par l’Inter à Flamengo a eu la très bonne idée de se jeter comme s’il avait pris le plus gros kick de l’histoire. En vain, puisque le gardien n’a même pas eu un carton.

 

 

Je pense qu’il vaut mieux ne pas en parler, ce n’était pas grand chose”, a préféré esquivé Gabigol (22 ans) à la fin du match. Mais malgré son but, le cinquième sur les six dernières rencontres, tout le monde a plutôt parlé de sa simulation sur les réseaux sociaux et les plateaux télé. “Ce n’est pas un beau geste, c’est mauvais pour son image”, a par exemple critiqué Carlos Cereto, journaliste de SporTV. S’inspirer de Neymar n’a pas toujours du bon.