Lors du dernier Dortmund-PSG, en octobre 2010, c’est Clément Chantôme qui permet aux Parisiens d’éviter la défaite en toute fin de match. Légende. 

 

Avec lui, même pas besoin des quatre fantastiques. À l’heure où le PSG de Neymar va défier le BVB au Signal Iduna Park, impossible pour les fans parisiens de ne pas penser à cet homme : Clément Chantôme. La raison ? Il est le dernier joueur du PSG à avoir scoré contre Dortmund, un soir d’Europe League 2010/11, et plutôt au bon moment. Car le milieu de Kombouaré, tout juste entré en jeu à la place de Nenê, surgit à la 87e pour arracher le nul (1-1, but de Sahin côté BVB) et permettre à son équipe de conserver la tête de son groupe. Le tout devant le FC Séville et un Dortmund pourtant en forme en championnat.

 

OM, Canal Football Club et Fortuneo : Lucas Bravo répond à l'interview "fils de"

 

Les entrées en jeu de Hoarau et Chantôme ont considérablement dynamisé le jeu, juge Le Parisien au lendemain du match. Les joueurs ont démontré qu’en championnat comme en coupe d’Europe, ils n’étaient pas là par hasard”. La suite le prouvera : l’équipe de Kombouaré conserve la première place et se qualifie pour les 16e de finale, notamment après un nouveau nul (0-0) contre le BVB de Klopp qui est finalement éliminé. On souhaite aux Parisiens autant de réussite qu’à l’époque. Même sans Chantôme.

 

 

La compo de Dortmund : Weidenfeller – Dedé – Hummels – Piszczek – Bender – Subotic – Grosskreutz – Sahin – Blaszczykowski – Kagawa – Barrios.

 

La compo du PSG : Edel – Jallet – Camara – Sakho – Tiéné – Sessegnon – Makélélé – Bodmer – Nenê – Luyindula – Erding.