Plutôt discret sur sa vie privée, Yohan Cabaye a pourtant été au coeur d’une étonnante polémique pendant l’Euro 2016. Hier, le joueur de Crystal Palace a évoqué pour la première fois les accusations de son ex-femme.

 

C’est la « première et la dernière fois » qu’il parlera de ce surprenant épisode. Voilà ce que promet Yohan Cabaye au moment de recevoir de L’Équipe Enquête chez lui, à Londres, où il a accepté de revenir sur les accusations de son ex-femme et mère de ses trois filles, en plein Euro 2016 avec les Bleus. Car pour l’ancien du PSG, cela a forcément été un “mauvais moment à vivre».

 
 

« Je voulais protéger mes enfants »

« Déjà, c’est ma vie privée et, de mon côté, j’ai fait en sorte de la garder privée. Cela m’a fait du mal, cela a fait du mal à ma famille, et à mes proches », a regretté le milieu aux 48 sélections avec l’équipe de France. Son ancienne épouse, Fiona Cabaye, avait exprimé sa colère contre le joueur, coupable selon lui d’être parti avec son ancienne amie, Laetitita Bernardini. Une « briseuse de famille » qui était alors enceinte du milieu de terrain.

Grégory Sertic à l'OM ? Le joueur et sa compagne sous protection après des menaces de mort

 

Laetitia Bernardini, la nouvelle compagne de Yohan Cabaye, enceinte, lors du match France-Allemagne durant l'Euro 2016, en juillet 2016

Laetitia Bernardini, la nouvelle compagne de Yohan Cabaye, enceinte, lors du match France-Allemagne durant l’Euro 2016, en juillet 2016 – Bestimage/Cyril Moreau

 

Mais Yohan Cabaye, qui regrette « beaucoup, beaucoup de mensonges » ne répondra pas à ses propos pour « protéger » ses enfants. « La nouvelle copine de mon mari est une femme que mes enfants appelaient ‘Tata’, vous imaginez ? », lâchait en effet Fiona Cabaye, en juillet dernier. « C’est là où même moi, je trouve ma force. C’est en pensant à elles. C’est de savoir que j’essaye de tout faire pour les protéger », confie l’ancien milieu du LOSC âgé de 31 ans.

 

 

Les Bleus, le PSG et le  « harcèlement »

La vie conjugale de Yohan Cabaye peut-elle être une des causes de son échec au PSG ? « Je pense que c’est un élément qu’il faut prendre en compte, oui. Je ne me suis jamais plaint et je n’en ai jamais parlé. Ce sont des choses qui peuvent arriver à tout le monde. Après, c’est sûr que cela a été beaucoup plus difficile de faire avec un certain ‘harcèlement’, à l’époque, si je puis dire, qu’aujourd’hui où les choses s’apaisent un peu », a confié l’ex-joueur du PSG (janvier 2014-juin 2015) aux journalistes de L’Équipe.

 

Si ces déboires et ce harcèlement sont désormais loin derrière lui, Yohan Cabaye se retrouve face à d’autres problèmes sur le terrain. Crystal Palace, encore battu contre Sunderland (0-4), continue souffrir pour se maintenir en Premier League où le club londonien pointe à la 19e place.

 

V.L.