Au bord de la crise de nerfs, des supporters de Man United ont lancé un appel pour unfollow le club en masse sur Twitter. 

 

C’était clairement la contre-performance de trop. Officiellement absent de la Ligue des champions l’an prochain, après son nul à Huddersfield (1-1), Man United vient de passer une journée encore plus compliquée que d’habitude sur les réseaux sociaux. Et notamment sur Twitter, où le compte The Man Utd Way a appelé à unfollow le club en masse, pour que les Red Devils “redeviennent un club de foot”.

 

 

Ed Woodward (le vice-président exécutif) a toujours utilisé notre présence sur les réseaux sociaux pour vanter notre réussite parmi les plus gros clubs, explique le compte aux 81.000 abonnés. Ils utilisent ça contre nous. Si vous ne pouvez pas arrêter d’acheter du merch, désabonnez-vous”, réclame-t-il, excédé par les prestations de son équipe et de sa com’.

 

 

Efficace pour vraiment faire changer les choses ? Pas sûr, mais l’appel a été suivi par une partie de la communauté, y compris en France. D’après les stats de Social Blade, Manchester United a déjà perdu 10.000 abonnés en moins de 24 heures. Encore très léger face aux 19 millions d’abonnés du club, l’un des plus suivis sur Twitter avec le Barça et le Real, mais un signe de plus que des fans veulent que ça change.

 

Stats du compte Twitter de Man United - Socialblade.com

Stats de @ManUtd – Socialblade.com