L’association du foot norvégien a décidé que les femmes gagneraient autant que les hommes en équipe nationale. 

 

L’égalité femmes-hommes va devenir une réalité dans le foot norvégien. Selon la BBC, la sélection féminine va voir son salaire annuel pratiquement doubler, comme l’a décidé l’association du foot national. Elles vont désormais gagner 6 millions de couronnes norvégiennes (environ 640.000 euros) contre 3,1 millions par le passé (330.600 euros). Une augmentation à laquelle la sélection masculine n’est pas étrangère puisqu’elle a accepté de verser une partie de ses gains sur les activités promotionnelles.

 

Internationale à 50 reprises depuis 2011, Caroline Graham Hansen n’a pas manqué de remercier ses homologues de l’équipe masculine. «Merci de faire ce pas pour les athlètes féminines», a écrit la joueuse de Wolfsburg sur Instagram. « La Norvège est un pays où l’égalité est très importante, donc c’est bénéfique au pays et au sport, a de son côté commenté Joachim Walltin, président du syndicat des joueurs. Pour certaines, cela fera la différence car elles ont un travail ou des études à côté”. Et il n’exagère pas car d’après Slate.fr, le pays est classé troisième en matière d’égalité selon le Forum Économique Mondial en 2016.

Pour la Journée des droits des femmes, Barbie sort une poupée à l'effigie de Sara Gama, capitaine de la Juventus

 

 

Après la Norvège, championne du monde 1995 et double championne d’Europe (1987, 1993), les États-Unis ou encore le Danemark pourraient faire de même. En septembre, un match amical de l’équipe danoise a toutefois été annulé à la suite d’un conflit financier avec la Fédération. Les hommes ont alors accepté de leur verser plus de 67.000 euros pour augmenter leur salaire annuel.