C’est avec lui que tous les accros à notre bon vieux championnat passent leurs samedis soirs. Entre deux Multi Ligue 1 sur beIN Sports, Smaïl Bouabdellah nous a parlé de ses héros, de son parcours et même fait la meilleure imitation possible d’Elie Baup. 

 

 

 

On a discuté avec l'un des musiciens qui a composé le générique de la Ligue 1

 

C : Quel joueur te manque le plus en Ligue 1 ?

Smaïl Bouabdellah : Ryad Boudebouz. Reviens, quand tu veux !

 

Tu peux nous donner la meilleure vanne d’Elie Baup ?

La meilleure vanne, c’est quand il me dit qu’il ne va pas y avoir beaucoup de buts dans le Multi et que finalement on sort avec une ribambelle de buts. Je lui montre le nombre de buts qu’il a pronostiqués et il me fait “heu heu” (imitation parfaite d’Elie Baup).

 

Le joueur dont on va le plus parler en Ligue 1 ?

Gnahoré, d’Amiens. On en parle pas encore mais je pense qu’on va très vite en parler, très longuement.

 

A 18 ans, Mbappé a coûté 180 millions d’euros au PSG, tu faisais quoi toi à cet âge là ?

Je jouais en CFA2 et je valais 180 centimes d’anciens francs.

 

Si t’avais continué à jouer, t’aurais pu tomber pour fraude fiscale, agression sur arbitre, sextape ou conduite en état d’ivresse ?

Fraude fiscale, le reste c’est pas trop mon délire. Je pense que j’aurais essayé de carotte. C’est humain, non ? Mais je suis en règle, hein !

 

Tu préfèrerais être conseillé par Véronique Rabiot ou Booba ?

Je suis sans agent. Je préfère travailler sans aucun conseiller.

 

Tu mates quoi en général sur Netflix ?

Le dernier truc ça devait être le spectacle de Fary ou sinon le docu-série sur Boca Juniors, c’est merveilleux.

 

Niveau jeux vidéo, tu es plus PES ou FIFA ? 

PES ! Naldorinho, Ravoldi, Nazetti, Zadine, Robert Pirus… Hein, Pirus ! Robbie, ils t’ont pas respecté hein ! (rires).

 

Pour la suite de l’interview, il faut évidemment regarder la vidéo au-dessus.