Avec quelques vieilles gloires (Denilson, Edmilson, Cafu…), la Liga prépare “Bravo!”, une émission de télé-réalité pour trouver des pépites du foot brésilien.

 

Et si les prochains Rodrygo et Vinicius étaient repérés ici ? On en est encore loin, mais c’est l’objectif de la Liga avec “Bravo !”, un “reality show” mettant en scène des dizaines de Brésiliens entre 16 et 19 ans, sans club ou agent. Pour Fernando Sanz, ex-joueur du Real et désormais directeur des relations internationales du championnat d’Espagne, ce sera même une “opportunité incroyable pour ceux qui n’ont pas pu être repérés”. 

 

 

Après une première phase d’inscriptions sur un site web, où l’on pouvait envoyer des vidéos de ses meilleurs skills, 900 joueurs seront mis à l’essai dans un centre d’entraînement de Sao Paulo fin janvier. Puis les 78 meilleurs, divisés en six équipes, se rassembleront pendant quasiment un mois pour suivre une “formation La Liga”. Ce sera enfin la dernière étape : l’équipe gagnante (+ 5 joueurs) ira en Espagne pour faire des tournois de jeunes, et peut-être taper dans l’oeil de recruteurs.

 

mar

 

Comme d’autres Brésiliens vus en Liga (Zé Roberto, Cafu, Edmilson, Luis Fabiano, Belletti, Djalminha et même Marcelo), Denilson fait partie des grands noms qui soutiennent le projet. “Moi, à neuf ou dix ans, on me disait que j’étais trop maigre pour être footballeur”, se souvient l’ex du Betis et des Girondins, histoire de rappeler qu’il faut toujours y croire. Y compris à ce programme ?